Le Verre Romain Antique

AMIS visiteurs de mon blog,

Voila bientôt douze ans que je publie sur internet de petites histoires souvent authentiques et quelques fictions.

J’ai décidé de franchir le pas et de créer un « e book » ainsi qu’une version papier (Livre broché).

Le prix est dérisoire, mon but étant avant tout le partage.

Si vous désirez visiter mon petit monde je vous y accueille avec plaisir : Vous y découvrirez « l’agnel d’or » : un conte Cévenol médiéval, « Le chien Jaune »: un récit fantastique. Des histoires vraies comme : »la Photo » le jour où mon grand-père a failli être abattu par l’occupant, « Le brochet « : une histoire coquine. « Le cimetière oublié » : une de mes plus belles découvertes. « Le commandant » : une de mes plus belles rencontres.

Des souvenirs d’enfance : « La moule qui pue » ou « Souvenirs » : ma recherche des objets du passé… Et bien d’autres notamment sur les Poilus que j’ai connus lorsque j’étais gamin.

Lien vers mon livre : https://www.amazon.fr/Anciens-Butte-nouvelles-historiques-histoires/dp/B

Marc Gino

Lors d’une visite au musée du forum Palatin de Rome, je fus interpellé par la beauté des objets de verre issus de fouilles sur les villes recouvertes par l’éruption du Vésuve en 79 après J-C.

Je me suis donc intéressé à ce sujet :

La technique du soufflage du verre fut inventée au Moyen-Orient. Par la suite, en Italie, les Romains devinrent les maîtres d’un savoir faire qui restera inégalé pendant plus de mille ans ; la forme, le relief, la coloration de cette matière n’ayant plus aucun secret pour eux.

Le vase bleu en verre camée découvert dans une sépulture de Pompéi conserve encore de nos jours le mystère de sa fabrication, plusieurs fois copié il n’a cependant jamais été reproduit dans toute sa splendeur.

Il est à noter que les Romains connaissaient aussi le verre à vitre alors qu’il faudra attendre le XVe siècle pour que son usage commence à se répandre.

Dans l’empire Romain, à partir du premier siècle après J-C, les objets de verre : vases, urnes, bouteilles, flacons, cruches, coupes, sont produits en très grand nombre et pour un coût relativement modique.

En dessous du texte, photos d’objets du musée du forum Palatin provenant surtout de nécropoles (datation premier siècle après J-C).

   Visage de défunt  (peinture sur verre)
Le vase bleu de Pompéi, premier siècle après J-C, hauteur 32 cm
Détail du vase

Commentaires de l’ancien blog

rania 05/01/2018 13:49

Quelle était l’utilisation de ce pot en haut de la page.

Isabelle, SAT. 25/05/2014 08:28

On est toujours émerveillé devant les chefs-d’œuvre de la verrerie romaine. Le vase bleu de Pompéi est extraordinaire et la réalisation de ce camée montre une très grande maîtrise de l’art du verre. Et les plus petites pièces sont elles aussi très belles. On admire!

Isabelle, SAT. 26/05/2014 20:10

Nous avions visité avec le PAAC-ARCHÉOLOGIE l’exposition LE VERRE DANS L’EMPIRE ROMAIN à la Cité des Sciences en 2006. Elle était remarquable, et j’en ai rapporté le catalogue. Cela te dirait de le lire?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.